Le CAB appuie les Comités de développement e

Le CAB appuie les Comités de développement en leur fournissant des semences et boutures améliorées. Comme la culture de manioc est actuellement attaquée par la mosaïque, il est urgent de renforcer la culture d’autres espèces et variétés à haut rendement comme, notamment, la patated’autres espèces et variétés à haut


Derniers dépeches
BEHAE et Comités de Développement partenaires du CAB en 2014 Soutenir l’organisation et le fonctionnement des structures de base Pendant l’année 2014, 63groupes de base ont signé des accords de (...) [ Lire la suite]
Former les responsables et les membres des groupes A la demande des responsables des groupes, et en fonction des lacunes constatées au ni-veau des animateurs dans la mise en œuvre des activités, (...) [ Lire la suite]
La production vivrière figurait parmi les priorités de l’action du Comité Anti‐Bwaki au cours de l’année 2014. Il s’agissait de poursuivre l’encadrement technique des producteurs, la vulgarisation des (...) [ Lire la suite]
Le Comité Anti-Bwaki vient d’organiser les 8è Journées Champêtres. Les manifestations se sont déroulées du 3 au 4 janvier 2014, sur le terrain de la Paroisse de Murhesa, en Territoire de Kabare. Les 8è (...) [ Lire la suite]
La mutuelle des éleveurs est un regroupement des paysans éleveurs ayant pour but de faire évoluer l’activité d’élevage dans leur milieu, et au niveau des membres, et de défendre les intérêts des (...) [ Lire la suite]
Dans son Programme Eau Hygiène et Assainissement dans les Structures de santé dans la Région des Grands Lacs, la Direction d u Développement et de la Coopération Suisse a mené des études auprès des (...) [ Lire la suite]
Le projet de Réhabilitation du réseau d’eau (captage-stockage-distribution) au Quartier Général ICCN/PNKB à Tshivanga est un projet initié par le PNKB et dont l’exécution a été confiée au Comité (...) [ Lire la suite]
Le CAB procède en ces jours, du 8 au 10 août, à l’évaluation des activités du premier semestre 2013. L’atelier est organisé à l’issue des séances d’auto-évaluations tenues dans les Comités de développement (...) [ Lire la suite]
C’est depuis juillet 2010 que le Comité Anti-Bwaki avait commencé l’aménagement du marais de Chisheke et introduit la culture du riz, plusieurs agriculteurs paysans avaient vite adopté cette culture (...) [ Lire la suite]
Vianney ERHAHAMOBA maraicher producteur des tomates et aubergines depuis sept ans dans le marais de Chisheke. Il est membre du comité de développement de Kahembarhi (CDR) depuis 7 ans et (...) [ Lire la suite]
Abonnez - vous à l'info lettre (Newsletter)

Inscription désinscription

inscrivez-vous pour recevoir nos nouvelles
Occasion à ne pas rater
Copyrigth©2010-2011. All rigth reseved by Comité Ant-bwaki